La Maggi des recettes culinaires africaines prend le pouvoir sur le digital

L’une des casse-têtes chinois que j’affronte quotidiennement, c’est nulle doute ma recette nutritionnelle de la journée. Il ne m’arrive pas, du moins difficilement, d’avoir une idée de recette toute faite. Je fais le plus souvent recours aux petites astuces d’amis. Les recettes disponibles sur internet ont le défaut d’être plus spécifiques et plus limitées dans les sites de spécialité. Il faut de temps en temps un courage de titan pour chercher un autre site avant d’avoir d’autres recettes qui relève d’un autre genre. Nestlé, à travers sa marque Maggi, innove.

point-presse-maggi-nestle-matango-club
Capture vidéo du Point de presse en Télé conférence de Nestlé avec sa marque Maggi où Dominique Allier et Akua Kwakwa de Maggi d’une part, les stars de Yelo Pèppè d’autre part, répondaient aux questions des journalistes et blogueurs invités. Crédit photo : TDK

Le 3 juin 2020, un point de presse par Téléconférence, à laquelle j’étais convié, est organisé par Maggi. A la commande, Dominique Allier, directeur général de la division Culinaire de Nestlé Central and West Africa, fait deux annonces : le lancement d’un site internet dédié à l’éducation nutritionnelle et le début de la saison 2 de la web série populaire Yelo Pèppè à partir du 8 juin 2020. Au-delà de l’aspect publicitaire que peut avoir ces annonces, j’ai eu du plaisir à découvrir ce que je ne savais pas en matière de nutrition et que je souhaiterais partager ici.

Les « incroyables recettes de… »

Je viens de découvrir un site internet de cuisine d’un autre genre. En fait, il s’agit de trois site de cuisine référencés pour des spécificités différentes : maggi.sn, maggi.cm et maggi.ci. Un site dont la première particularité est qu’il n’appartient pas à un maître cuisinier, ni à un cordon bleu que j’ai l’habitude de voir sur la Toile. Le maggi.cm est bien un site de la multinationale Nestlé de la filiale camerounaise, spécialisée dans l’agro-alimentaire. C’est la première précision à faire, parce que je n’en ai pas encore trouvé un du genre appartenant à un groupe. Cette position de leadership dans l’industrie agro-alimentaire lui donne cette capacité et cette force que ne peuvent avoir des sites spécialisés : faire la synthèse des recettes africaines en mettant dans un même moule les différents « grands chefs africains, des nutritionnistes et des influenceurs dans le domaine de l’alimentation locale ».

Pour un début, rassembler 40 recettes de cuisines en un même espace est déjà quelque chose d’original. En plus de la quantité de recettes proposées, la qualité est également non négligeable. Elles viennent de contrées diverses, plus particulièrement d’Afrique centrale et occidentale. C’est dire la richesse de la diversité que peuvent avoir ces recettes. J’ai parfois été bluffé par des jolis plats de cuisine d’Afrique de l’Ouest et d’ailleurs que je regarde souvent sur des réseaux sociaux. L’admiration que j’ai en les regardant me rend stupéfait et me fais penser souvent à essayer des aventures en guise de tourisme. Parfois l’envie de m’initier à un voyage astral irrite ma curiosité juste pour découvrir ces épices d’un autre genre. Oui, sur les réseaux sociaux c’est toujours fréquent de tomber par hasard sur ce genre de publication où l’illumination d’un plat de Jollof de riz ou de ragoût de tomate bien assaisonné m’exalte au plus haut point. Il n’y a qu’à voir le profil de mon ami Togolais Roger Nawulolo qui vit à Dakar pour comprendre la satisfaction d’avoir toute l’Afrique centrale et occidentale à ma portée. Il se plaît d’ailleurs à se vanter de ses découverte culinaires africaines lors de ses voyages.

Vraiment Corona aura changé trop de choses quoi. Moi qui "koritait" chaque année chez ma multitude d'ami-e-s et de…

Publiée par Roger Comlanvi Mawulolo Las sur Dimanche 24 mai 2020

L’une des innovations les plus importantes du site et je recommande vivement à ceux qui font attention à la qualité de leur alimentation (oui, il faut l’avouer tout de même, certaines personnes ne sont pas loufoques comme moi) c’est de jeter un œil dans la rubrique dénommée « MyMenu IQ™️ ». C’est particulièrement intéressant de savoir la teneur en calories et l’apport énergétique de chaque menu proposé en respectant « les standards de bonne alimentation internationaux tels que USDA SR28, BLS32 ». En matière de teneur en calories, chaque recette proposée est notée de 0 à 100. Les plus riches en calories sont notées de 70 à 100. Les valeurs inférieures à 70 signifient la recette doit être complétée par un autre aliment. Pour ce qui concerne l’apport en énergétique, le site propose « la proportion des macronutriments (ex glucides, protéines et matière grasse) contenus dans chaque recette et leur contributions (en %) ». En guise d’exemple, la Sauce Ngombo, à la manière des Sénégalais, est sur l’échelle de 70-100 de teneur en calories, tandis qu’il contient 65% de graisse, 14% de protéines et 21% de glucides. En matière d’innovation dans les recettes de cuisine africaines, c’en est une.

Le divertissement accompagne la bouffe

La deuxième innovation, je l’ai précisé au début, c’est bel et bien la sortie imminente de la saison 2 de la web série très populaire appelée Yelo Pèppè. J’avoue quand même mon ignorance ici à savoir que c’est ma première fois de découvrir cette web série. Je suis pourtant un abonné des séries camerounaise du YouTube. Mais, j’ai été surpris d’apprendre que j’étais l’une des rares personnes à ne pas être au courant d’une série de ce genre.

Je ne vais pas épiloguer sur le nom de cette série à connotation typiquement africain. « Pèppè » est un mot populaire qui existe également au Cameroun et qui signifie « piment ». « Yelo », par contre, est l’africanisation ou le diminutif du mot anglais « Yellow » qui signifie « Jaune ». « Yelo Pèppè » en traduction en français signifie donc « Piment jaune ». Cela me rappelle bien mes souvenir d’enfance où le piment jaune avait la réputation d’être le plus piquant des autres à savoir le piment rouge et le piment vert. J’ai beaucoup d’histoires drôles et intrigantes sur le piment jaune qui nous faisaient rigoler dans mon enfance à New-Bell, le quartier populaire de Douala. En fait, loin d’être drôles, ce sont des histoires à pleurer quand j’imagine encore que cet ingrédient de cuisine était utilisé par certains parents pour punir les enfants. Je m’en souviens encore comme si c’était hier. Mais pour Yelo Pèppè, rassurez-vous, il n’en est rien.

Yelo Pèppè c’est plusieurs aventures d’intrigues délirantes avec les acteurs aussi attirants les uns les autres. En vrai, c’est Maggi la star de cette web série. A chaque épisode, c’est l’occasion de découvrir quelques astuces autour d’une recette de cuisine. Si vous avez aimé cette web série de la première saison ou encore vous ne l’avez encore connu, prenez donc rendez-vous pour le 8 juin, jour de la sortie de la saison 2. Un petit tour à la découverte de quelques épisodes de la saison 1 me fait languir d’impatience. Ces épisodes de maxi 10 minutes chacun sont d’une extrême simplicité avec des acteurs de diverses nationalités comme Ade Laoye (Mina), Anita Erskine (Anna), Céline Victoria Fotso (Marie), Aurelie Eliam (Aïda), Fatou Jupiter Touré (Fatima),.     

Partagez

Auteur·e

tkcyves

Commentaires