Et la Champions League tua la Coupe du Monde

Qu’il était imprévisible ce Mondial. On l’a rebaptisé le Championnat de toutes les surprises. En fait tout était prévisible. Il n’y a plus de grandes équipes. Il n’y a même pas de Nation. Il n’y a qu’une seule notion : la Champions league.

C’est quoi la Champions League ?

La tombe de l’idée fédératrice du sport, l’élitisme capitaliste anti progressiste mais perfectionniste. D’abord cette expression de la dictature eurocentriste de la globalisation s’est tellement imposée que les identités ont pris du recul.

Qui dit Champions League ne parle pas d’Afrique ou d’Asie où la même compétition existe, mais seulement et exclusivement de la compétition entre les clubs prestigieux d’Europe où les privilèges des clubs huppées ont tué la démocratie. Qui dit champions league dit Europe, petit Pseudo-continent d’Eurasie où se concentrent les bons joueurs, où il a été clair à partir des quarts de finale que la Coupe du monde était née pour signifier Coupe d’Europe et les autres n’y participent que s’ils infiltrent les joueurs dans ces multinationales appelées équipes nationales sommes toutes uniquement européennes au haut niveau.

Nous avons regardé cette coupe du Monde mentalement violées et polluée et conditionnées par la Champions League, celle qui a rempli nos écrans ces dernières années et celle qu’on voudrait voir la prochaine saison. On aurait dit que certains attendaient même que la revue mondiale finisse pour passer à la champions league où les 2-3-4 équipes que tout le monde aime allaient forcément finir au haut du tableau sans que les Joueurs, nos extraterrestres adorés soient dilués dans ces conglomérats mal assortis qu’on appelle équipe nationales. Qu’est-ce qu’on en a à foutre des équipes nationales si un frère peut servir un pays et son frère jumeau un autre qui se retrouve adversaire sur le terrain ?

Tous, fans, journalistes, parieurs, organisateurs, observateurs, agents ne pensions qu’à la valeur des joueurs qui sont susceptible d’être traduisible en codes inhérents à la champions league.

Bilan des joueurs de la Champions League au Mondial

L’Argentine n’a pas eu le loisir de présenter une équipe. Ils avaient un joueur qui fait des merveilles en club et en League. Alors, les autres bon joueurs de l’équipe ne nous intéressaient pas. Sans être dans la même poule, l’autre joueur qui nous frappait l’esprit est une entité à lui tout seul. Lui n’a ni équipe ni nation. Il joue seul. Il bat les adversaires seuls et quand il réalise un but ou un geste époustouflant, on ne pense pas à son pays. On pense à l’argentine. Non, pardon, à l’argentin qui pourrait faire pareil, mieux, gagner le ballon d’or, sauf que Oops, il n’a pas gagné la Champions league. Alors il peut rêver. Le mondial ne compte pas… On comptait les joueurs par équipe en se basant sur le niveau de prestige atteint en Champiosn league avec un club dans leur histoire personnelle.

La Pologne a tellement brillé par Lewandowski qui marque en Champions league au rythme de sa respiration que l’équipe n’est presque jamais arrivée au mondial, mise d’entrée de jeu en difficulté part le Sénégal.

Ah le Sénégal. Quel gâchis ! Un faisceau de Joueurs bons, intéressants parce qu’on en voit beaucoup en Champions League mais un dispositif de diasporés dont beaucoup ne sont devenus sénégalais que récemment justement parce qu’on les a vus en club européens et promus en sélection d’un pays où ils ont rarement mis les pieds. Tant pis, si ça tournait mal, on aurait quand-même remarqué des joueurs qui seraient révélés appétissants pour les clubs compétitifs en Champions League. Ah oui, ils avaient leur chance. Sadio Mané a joué une finale de Champions League. Koulibaly a flirté avec les quarts parfois. Alors pourquoi ce gardien ? On dira de lui qu’il était programmé pour être leur porte-malheur. Pourquoi ? Il joue en Afrique ! Bon, il peut aussi finalement décrocher un contrat en Europe et espérer jouer la champions league.

C’est ce qu’a fait Yurary pour le Danemark. Ce jeune Danois du père Tanzanien a pris son courage pour quitter la 3ième division allemande et accepter un contrat à Leipzig. La route pour émerger et le mondial pourraient l’aider parmi tant de siens qui goûtent déjà à la Champions League comme Schmeichel à aussi se taper un Club d’élite.

Les Islandais allaient où ? Un coach dentiste et un capitaine DJ ce n’est pas ce qu’on veut en Pro. Les joueurs qu’ils sont dispersé en Allemagne ou en Grèce ne pouvaient pas figurer au niveau de ceux qui jouent la Champions League. C’est une ligue dont le droit d’auteur est européen.

Le Panama qui ne connait que les petites ligues américaines ne pouvait pas rêver : DEHORS !

Les allemands ont compris que Lewandowski et Kagawa ne sont pas Allemands. S’ils marquent en club pendant que les équipes allemandes avancent en Champions League, ils ne sont pas de leur sélection nationale. Kagawa a honoré la sienne et Lewandowski se défendra pour garder sa place à Munich en disant que Neuer et Boateng aussi ont fait pitié.

La Colombie ne regrettera pas d’avoir essayé de garder l’esprit de nation. Falcao, Cuadrado et James connaissent la Champions league. D’autres la rejoindront. Le pays perd mais pas les joueurs. Il y a donc progrès n’est-ce pas ?

Ou tu joue la Champions League et on considère un peu ton équipe, ou tu fais comme le Costa Rica qui se défend avec orgueil et sait que le ballon sera souvent du coté du gardien pour qu’on sache qu’ils ne sont pas si mauvais que ça. Leur gardien c’est Navas. Lui c’est le portier du Real de Madrid, club né pour un jour disputer tout seul la champions league. C’est pour ça que Navas partira, remplacé dit-on par le gardien du Brésil qu’on courtise à Madrid tandis que celui de la Pologne ira se chercher à Turin. Ah ! c’était donc ça le Mondial !

Oui, c’était ça. Les Russes méritaient de sortir en 1/4 de finale. Quelle est cette sélection dont tous les joueurs évoluent au championnat local sauf 3 ? Qui les a vu en Champions League ? On sait qu’ils ont passé le premier tour parce que c’est Poutine qui a organisé leur combine à domicile. Pour penser avancer, ils devaient avoir des joueurs comme Modric qui a dominé à Madrid, ou Madzukic qui est grand à Turin. C’est pour ça que la Croatie les a battus. Leurs joueurs connaissent la Champions League… Diantre !

La Croatie n’existait pas il y a 28 ans quand la Russie a commencé à sortir des cendres de l’URSS. Avec ses 4 millions d’habitants, et des Joueurs qui évoluent dans 11 Championnats européens différents, la Croatie qui a remplacé son coach à la veille du Mondial a la plus grande densité de footballeurs de l’événement. Ils ont fixé leur pays sur la carte du monde et dans la tête des gens.

Eto’o aussi avait quitté la zone Champions League avec le défi de l’amener au Dagestan… Non non non. Ce n’était pas pour l’argent. Lui a vieilli, est resté bon, n’est plus jamais revenu en Champions League et le Cameroun a sombré. Mais il était donc si bon que ça ?

Si Ighalo du Nigeria avait su que ça comptait autant, pourquoi il a laissé L’Europe pour la Chine ? Vous aussi auriez laissé 23 millions d’euros comme ça ? S’il jouait en Champions League, il aurait marqué ce but qui n’est jamais arrivé contre l’argentine ou bien ? Mais c’est l’Argentine qui est passée, avec sa pléthores d’habitués de Champions League qui ne servaient à rien que relever le défi de leur 10 qui selon nous a pour mission dans l’histoire de découdre avec le 7 du Portugal. Voilà pourquoi je n’ai jamais mentionné ces 2 joueurs et pourquoi je n’ai jamais eu pour eux une attention en cette compétition qui aille au delà des nations. Le rendez-vous karma a bien marché et les deux, comme l’Espagne, paradis de la champions league, ont été accompagnés à la porte de sortie aux huitièmes de finale, c’est-à-dire au tout premier des matchs où les extraterrestres doivent faire la différence.

Sala de Champions League n’a pas pu le faire avec l’Egypte. Neymar, autre pointure du Champions Leaguisme est encore en train de rouler en direction du Brésil pour une faute que personne n’a commise sur lui sur la ligne touche… C’est lui qui devait départager les belligérants de Barcelone et Madrid en imposant comme Cavani la voix de Paris aux quarts de finales. Les deux ont d’ailleurs introduit un record dans les esprits de ceux qui ne regardent que la Champions League partout… Il parait que ce sont les joueurs du PSG qui exécutaient les ténors de la champions League, l’Argentin et le Portugais pour être précis. En Huitième de Finale, parmi les justiciers, à côté de Cavani, le nom d’un prodige français de père Camerounais et de mère Algérienne a dominé la scène. Kyllian Mbappè aussi est du Club de la capitale de France.

La Champions League et la jeunesse des joueurs

La France a affiché l’équipe la plus lourde en banque, celle dont les Joueurs passent le plus sur nos écrans quand il y a Champions League. Elle est allée loin pour ça ou parce que c’était la plus jeune des équipes ou encore parce que cette multinationale est une nation ? Déjà en 2016, le coach Islandais aurait dit que ce n’est pas compliqué de jouer contre un pays qui vient en tant que pays mais quand tu dois rencontrer la France, tu prépares le match contre la France et elle se ramène avec l’Union Africaine à sa suite… C’est injuste ? C’est ça le secret ?

Ils sont jeunes les Français Champions du Monde. L’avenir nous le dira. Le présent jusque là parlait assez pour la Belgique. Mais quelle langue ses joueurs parlent au terrain ? Demandez aux Suisses. Les nations ne sont qu’un soupçon, une impression, un prétexte. Les Africains eux ont dans ces occasion une Nation qu’on appelle États Unis d’Afrique qui présente 5 équipes. Si les Africains s’étaient consacrés un seul instant aux Équipes AFRICAINES comme ils s’occupent de la France, sur 5 Pays, une Équipe Africaine serait allée loin…

L’autre deuxième équipe parmi les plus jeunes est l’Angleterre. Avec la France, si ces deux équipes ont aussi des joueurs de Champions League et sont arrivées dans le dernier carré c’est que leur jeunesse et leur fraîcheur y a aussi joué pour beaucoup.

En effet, voici le résumé de notre point de vue sur le Football qui gagne : « la meilleure équipe pour La Coupe du Monde a besoin de jeunes qui savent maintenir attention, ambition et concentration au haut niveau ».

Southgate n’a déçu personne. Dès le début il a dit que l’Angleterre était là pour apprendre et chercher à gagner en 2022. Si c’est avec un attaquant comme Sterling qui a marqué 2 buts en sélection en 44 matchs alors oui, ils ont du chemin. Lukaku est meilleur que Kane qui, devant les petites équipes, a marqué 6 buts en 7 tirs. Incroyablement, il a fini le mondial en jouant 650 minutes sans un seul but. L’Angleterre était donc en stage : Redoublants ! L’Angleterre a tout de même éliminé la belle Suède. La particularité de celle-ci c’est que dès qu’elle s’est libérée de son longtemps Porte-Fanion en Champions League Ibrahimovic, sorti justement du giron de la prestigieuse compétition et plus forcément très recherché, la Suède est devenue intéressante et compétitive : belle, courageuse, rageuse.

Le mauvais sort de la Champions League

Pas très beau, resté vaniteux et superficiel c’est le Brésil. Au premier écueil, il s’est désagrégé. L’absence de Casemiro contre la Belgique et les facéties de Neymar à elles seules n’expliqueront pas les déboires d’une Séleção qui a notamment renoncé à l’Identité, identité culturelle sportive cette fois-ci. On a un Brésil qui ne joue plus comme le Brésil parce que pour 23 Joueurs, 22 ne jouent pas au Brésil, tous venus se chercher en Champions League…

Construire une charnière défensive imbattable avec 11 titulaires performants ne suffit pas. Les cartons et les blessures sont impitoyables dans une compétition où on veut aller loin. La Belgique, quant à elle, Champions League ou pas, a d’abord sélectionné 23 Champions réussissant à exécuter des remplacements sans faire regretter ceux qui quittent le terrain parce que ceux qui proviennent du banc de touche sont autant bons. Tellement bons que le coach a choisi de laisser à Rome Naingolan, incontournable Champions Leaguier au sein de son club l’AS Roma qui a bataillé fort pour le garder sans y parvenir. Il ira à l’Inter de Milan retrouver la Champions League sans rentrer en sélection.

Thierry Henry savait tout ça et a bataillé fort pour faire partie du staff de la Belgique. Pendant 2 ans, Il a postulé plusieurs fois et finalement s’est retrouvé face à la France l’ancienne sélection dont il est le buteur le plus prolifique dans un pays où on lui a réservé un traitement indigne à la fin de sa carrière.

Tous ceux qui sont arrivés en coupe du Monde avec des prévisions boostées par la Champions League en vue du ballon d’or on trouvé mauvais sort soit parce qu’avec eux le ballon dort et en place de la Coupe du Monde c’est la Coupe des Morts quand Chacun d’eux plie bagages et sort sans donner rien de plus au sport.

Les stars de champions league sont toutes arrivées essorées, paumées, défoncées et coincées. Pour ça, la finale n’a pas été une surprise. Elle ne présentait en fait aucune favorite sur le papier. Son résultat n’ont plus n’a été révolutionnaire…

L’Espagne qui a voulu rester primadonna et a ramené sa prestigieuse équipe de Champions League a plié bagages avec son arrogance. Elle s’en est allée continuer après le scandale de son coach qui justement accompagne la sélection au mondial mais sabote secrètement l’honneur national pour une signature du club divin de Champions League à Madrid.

Pourquoi la Champions League a-t-elle perdu sa valeur ?

Les Espagnols pourtant ont déplacé l’attention des aficionados du Mondial en travaillant sur les transferts. Le plus Impressionnant des joueurs de Champions League a commencé à ne plus faire parler de son futur en club qu’on ne parlait des équipes restées en compétition après l’élimination de sa sélection. Quelle insolence éliminer le Portugal ! Depuis, nous avons un concert continu sur son transfert à Turin. On avait hâte que le Mondial finisse vite pour qu’on comprennent les couleurs de son destin… C’est fait !

Il est venu en Italie. Les Amoureux de champions league continueront leur transhumance, oublieront vite la coupe du Monde et reprendront les paris pour un joueur, un club, une compétition qui draine dividendes et passions perdant de son sens en vidant le sang des autres….

Moi ça fait longtemps que le foot italien ne me dit plus rien. Beaucoup continuent à en penser du grand bien. Mon rêve c’est le Football camerounais, le Sport Africain en général comme à l’époque. L’éducation Physique c’est quand on avait 50 minutes pour aller gambader sur un terrain à l’école en grignotant quelques minutes à l’heure de maths qui suivait… Le sport c’est quand on jouait dans le rue au quartier sans autre enjeu que les morceaux de viande dans la sauce du FuFu pour le gagnant ou les yeux des sœurs des perdants puisque les filles n’aiment que les victorieux. On acceptait, Sportivement… Le Foot c’est quand Fédéral de Foumban venait défier l’Entente de Ngaoundéré. Aux inter-poules tu ne pouvais pas aller jouer à Pouma parce que le public tirait l’ailier dans la foule et le massacrait de coups de cannes à sucre.

Au delà de ça c’est le business… La politique… Mon regret c’est quand je rentre au Cameroun pensant encore y trouver de la valeur, mais mes amis me snobent le soir pour aller dans des bars s’agglutiner autour de bouteilles de bière en dessous d’un écran où on voit courir des joueurs qui disputent la champions league européenne sans aucune idée de leur existence ni de respect pour leurs pauvres vies…

Personnellement je trouve le football européen ennuyeux. Mais vraiment ENNUYEUX… Tu as un ou maximum deux clubs par pays qui balaient tout et si la formule par club ne marche pas, les joueurs eux de toute façon fonctionnent comme des mercenaires. Ils dévastent tout ce qui est possible de remporter dans un pays et se transfèrent dans le prochain…

Si Le football doit récupérer de son potentiel et de sa signification, il faut qu’il sorte de la logiques de la champions league…

Mougoué Mathias Liønkïng 
The following two tabs change content below.
Yves Tchakounte
Camerounais, doctorant en sociologue, acteur associatif des droits de l'Homme, l'Humanitaire est ma principale activité. L'économique, le politique, le philosophique, le sociologique, bref, l'actualité du monde et de l'Afrique sont mes champs de réflexion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *