Bazou et la problématique du retour aux sources

Il est généralement convenu de faire cette remarque honteuse aux Africains, et en particulier aux Camerounais, qui pensent, à tort ou à raison, que se défouler revient à perdre son temps. Évidemment, cette culture de la détente chez nous a une signification péjorative. Elle donne à penser que sans loisirs, tout ira bien.

Du virtuel au réel, à la découverte d’un village peu ordinaire : Batchingou (2)

La suite de la rencontre de « Batchingou 2014 » initiée par l’association « Le Ndé en Force ADI » est axée principalement sur deux points forts : l’ascension du mont Batchingou et la visite de la chute de Batchingou située à quelques 30 Km du palais. Après un petit déjeuner vite servi, la délégation s’apprête pour la suite du Continuez la lecture…