03 mai 2015 : Le vide laissé par Pius Njawe…

Ce 3 mai 2015, le monde entier célèbre, comme chaque année, la journée internationale de la liberté de la presse. Il n’y a pas longtemps que je me disais encore que cela ne me concernait pas. Pire, j’estimais d’ailleurs qu’elle ne me concernerait même jamais compte tenu du fait qu’elle n’était réservée qu’à un corps Continuez la lecture…

Chronique de la situation de la presse écrite camerounaise (suite)

La presse écrite camerounaise est actuellement confrontée à un véritable serpent de mer : le financement de ses activités. Les récents développements des technologies et des techniques dans les domaines de la presse à travers le monde sont venus enfoncer davantage cette presse camerounaise déjà abattue par son incapacité à affronter les défis du monde moderne. Continuez la lecture…