La tragédie de Monique fait le buzz et provoque un week-end noir à Douala

Onde de choc ce wee-end à la suite du spectacle déplorable survenu devant la maternité de l’hôpital Laquintinie de Douala. Alerté par un internaute, les camerounais ont sauté sur la Toile pour s’indigner et se mobiliser. Un exemple très marqué des effets des réseaux sociaux. Récit d’un week-end noir à Douala. Ce samedi 12 mars 2016, Continuez la lecture…