Et la Champions League tua la Coupe du Monde

Qu’il était imprévisible ce Mondial. On l’a rebaptisé le Championnat de toutes les surprises. En fait tout était prévisible. Il n’y a plus de grandes équipes. Il n’y a même pas de Nation. Il n’y a qu’une seule notion : la Champions league. . @_OlivierGiroud_ lance la Marseillaise reprise a capella par toute l’équipe et Continuez la lecture…