Mondial 2018 : une première victoire pour l’Afrique grâce au Sénégal

C’est le groupe le plus équilibré dans cette revue planétaire qui a déjà livré d’énormes surprises. Il n’est pas juste d’estimer que le petit poucet sera le Japon  même si la victoire à 10 contre 11 devant la Colombie  ne plaide pas complètement pour eux. Une Colombie  à traction  antérieure avec des joueurs comme Falcao, James Rodriguez, Bacca, Cuadrado a eu la pire malchance qui pouvait lui arriver. Perdre le défenseur Sanchez à la troisième minute pour une main dans la surface de réparation l’ampute encore plus du maigre potentiel défensif et rend la pente descendante à Kagawa star du Borrusia Dortmund et sa troupe de Ninjas…

SÉNÉGAL  2-1 Pologne 

Au Sénégal  prochain adversaire de la Colombie à en bénéficier d’abord en faisant mieux que le Cameroun  qui n’alla pas au delà d’un 0-0 avec les polonais du capitaine ‍✈️ Boniek en 1982 en Espagne . Aujourd’hui, les stars de l’ex pays communiste sont Lewandowski, Milik qui, outre à 6 autres du championnat italien, aura en face son libero Koulibaly du FC Naples qui ne sera pas supporté par Albiol comme en club. Ce n’est que par ces joueurs et des arbitres comme Rocchi que l’Italie absente pourra faire voir la valeur de son championnat.

Bien qu’on veuille insister sur le fait que le Sénégal  n’a pas la même organisation que le NAPOLI, je ne perd pas espoir qu’il démontrera qu’il est le meilleur défenseur du monde . Avec lui, de nombreux autres talents qui ont renoncé à la sélection du pays européen où ils sont nés ou où ils ont grandi pour la patrie. C’est le cas de Balde Keita (espagnol) Gomis, gardien de la SPAL (italien), et Niang (Français) celui-ci souvent adversaire de lui-même, on dit qu’il s’exprime trop en deçà de son potentiel. Le match s’annonce riche en couleurs, surtout du côté des représentants d’Afrique…

On écrit Pologne  vs Sénégal , les aficionados de Champions League lisent Robert Lewandowski vs Sadio Mané. Ce dernier a joué la finale de Champions…

L’arbitre de la fédération du Bahreïn  avait déjà dirigé le Ghana  à Konichiwa au Brésil  en 2014, ville  d’où vient Tiago Cionek de Famille brésilienne d’origine polonaise, aujourd’hui sur La pelouse. Il fera parler de lui dans le match.

Le Sénégal  n’a perdu aucun match durant la phase de qualifications, Tandis que la Pologne  en perdant un seul a dominé sa poule  avec Lewandowski comme meilleur buteur des qualifications dans l’absolu tous continents confondus…

Temps des Chants Nationeux au Spartak Stadium…

L’hymne polonais fut écrit à Reggio dans l’Emilia italienne comme hommage à Dobrovsky, général qui s’unit à Napoléon pendant la campagne italienne…  Le rythme est tout de suite présent avec l’hymne sénégalais: «Touchez toutes vos Koras, frappez vos Balafons », il parle de l’orgueil africain que le président Senghor écrit de sa main… 

Le gros des 2 équipes jouent dans des championnats relevés hors de leur pays

Le Sénégal  se taille la part du lion… Je parlais d’une Colombie à traction antérieure mais les Lions de la Teranga sont l’équipe qui a apporté LE PLUS d’attaquants au mondial: 8! Le coach Cissé qui conduit son pays à sa deuxième participation en a disputé la première il y a 16 ans en battant la France  championne du monde  d’entrée de jeu. Seule la Turquie  arrêta leur progression en quarts de finale. Il était le capitaine ‍✈️ du groupe guidé par le regretté Bruno Metsü à qui il a voulu rendre hommage…  Cissé, seul coach NOAR en Russie  est aussi le plus jeune… Très apprécié au pays, il est pour moi un modèle dont doit s’inspirer la jeunesse. À part mon admiration depuis toujours pour sa personnalité et le look commun (dreadlocks), son attention pour le social le distingue… 

Le Sénégal  fait valoir son côté athlétique et physique et avec de la vitesse en plus, il empêche les reparties de la Pologne  qui cherche à découvrir ses faiblesses en défense. L’autorité des Félins Africains  contraignent Krychowiak au premier carton (jaune) de la partie. Suite à une chevauchée fantastique de Diouf qui récupère le cuir depuis son couloir gauche en défense, Niang reçoit le ballon ⚽️ La Défense polonaise déjà éventrée, et gracie le gardien d’un tir moche en 18ième minute. Grzegorz Krychowiak ne fait pas mieux de la tête pratiquement seul  sur la repartie.

L’un des morceaux de son répertoire ne réussit pas à Lewandowski 3 minutes plus tard et c’est Sadio Mané encore en ombre qui se fait freiner. Les fauves veulent lancer de longues balles au delà de la ligne arrière adverse parce que l’attention défensive est disposée déjà depuis le milieu. En vue du premier résultat de le Journée, un nul peut convenir aux deux équipes et produire le match tactique qu’on n’espère pas.

N’empêche… Les Sénégalais font le show dans les tribunes et le coach demande à ses joueurs d’y mettre d’abord la tête. Ils ont déjà vu toutes les autres équipes jouer et cela les affecte un peu : longue attente.

Moussa Mbacke déborde à droite à la 33ième mais Diouf à la réception est hors jeu. L’herbe humide ramène très vite le ballon du côté opposé.. Bezezinski s’est habitué à mettre en difficulté le latéral Sané. Le ballon doit être mis en touche pour vérifier ce qui est arrivé à Ismaila Sarr. Mbaye Niang engage et gagne un duel physique sur le côté gauche à la 36ième pour réveiller le match et justement, sa passe réveille Mané qui prolonge sur Guèye, hésitant, il tire quand même, mal et la déviation de Cionek se charge de transformer en but 

Premier but encaissé pour la Pologne devant une équipe africaine, après le 1-0 à la Tunisie en Argentine en 1978, le 0-0 avec le Cameroun  le 12 juin 1982 en Espagne et le 0-0 avec le Maroc  au Mexique en 1986. Le but est effectivement attribué à Cionek, Brésilien de famille polonaise devenu polonais en 2012 alors qu’il était en Italie où il a joué pour Padova, Modena et Palermo.

La Pologne n’est pas entrée dans le match à dire vrai… Ça se voit aussi par le coup de tête que le géant SANE de 197 centimètres vient faire sur un corner dans la surface des rouges-jaunes à la 42ième. Niang et Sarr profitent du bon moment pour donner du travail à Krychowiak qui risque son deuxième carton jaune.

Alfred N’Diaye qui reste à terre dans la surface n’obtient pas ce qu’il espérait. Tout le monde aux vestiaires pour la pause après 2 minutes de d’arrêts de jeu…  Le coach Polonais sait qu’il doit ajuster sa défense et c’est pour ça que dès l’entame de la seconde manche Bednarek est préféré à Jakub Błaszczykowski. Ils rentrent à leurs vieilles habitudes que la presse nationale avait annoncé avant le match.

La coupe du monde  de Bednarek commence mal… Son premier contact avec SABALI le renvoie sur la touche se soigner. On commence à accumuler les minutes pour le temps additionnel. À l’image de REBUS, la Pologne  y croit et veut surprendre La défense du Sénégal dans le dos.

Ça va tellement vite que Salif Sane met au sol Lewandowsky…  Carton juste jaune parce que Mbacke avait récupéré la position pour empêcher que ce fût interprété comme claire occasion de but . Lewandowski s’applique dans le coup-franc mais le gardien N’Diaye répond en vol…  Sur la relance, Niang invite au Tir Mané… Le Sénégal  est présent et déterminé…  REBUS sait que Mbacke a fait du supplémentaire pour contraster Lewandowski dans l’action précédente puisqu’il s’est affaissé après…  Il le titille donc de plus en plus sur le côté et pour peu, à la 54ième sur un centre Krykowiak ne fait pas mouche…

À la 57ième Gruziński essaie aussi. Les Sénégalais jouent à 10 puisque Niang se tord la cheville gauche en descendant. Ses coéquipiers s’en prennent aux polonais pour n’avoir pas mis le ballon hors. Le règlement dit que c’est une décision qui revient à l’arbitre et celui-ci le rappelle à Diouf. Au moment où Sané se prend un carton jaune, une autre erreur des défenseurs polonais fait le bonheur de Niang qui se retrouve le ballon entre les pieds, dribble le gardien et enfonce le 2-0… Buuuuuuut… But . Tout premier but de NIANG en sélection!   Les polonais protestent mais l’arbitre avait bel et bien autorisé Le retour sur le terrain du lion  blessé.

À présent les joueurs d’Alioune Cissé font valoir leur vivacité athlétique et le ballon ⚽️ voyage souvent en attaque où Niang règne!  La Pologne  doit gravir à mains nues la montagne  qu’elle a elle-même mise en place.

Dzelinsky et PASDAN peinent! L’écrasante majorité des fans polonais sur les gradins n’arrive pas à surmonter les chants des Sénégalais!     ON DANSE même dans La Tribune d’honneur. Le Coach Cissé lève le poing comme s’il était encore joueur. Le coach Adam Nawałka est mal mentalement et pense à ces début difficiles de 2006 et 2006 où après 2 matchs sa sélection devait déjà faire les valises…

Le ballon  est souvent en touche et le temps qui court est le Meilleur allié du Sénégal. Milik essaie à la 70ième mais Koulibali et les siens font bonne garde. Les 197 centimètres de Salif SANE s’imposent sur plusieurs Ballons ⚽️ Le très ordonné Gueye prend un carton anodin à la 71ième et c’est l’occasion pour les reporters Italiens de dire leur étonnement sur la discipline tactique des Africains vu ce qu’on sait des équipes de leur continent. S’ils réfléchissaient sur la leur et s’apercevaient que les autres n’ont pas autant de temps pour dénigrer les européens, ils seraient au mondial… 

Dieu n’est pas bête… Kownacki remplace le décevant et déçu  Milik mais Cheikh Ndoye lui enlève son premier ballon avec La collaboration du colonel Koulibaly. Le Sénégal  respire et fait entrer MOUSSA KONATE un des buteurs des qualifications pour Niang qui est en douleur et a demandé d’être substitué pour se ménager.

Le dernier quart d’heure commence…

Rebus ne lâche pas sa course ‍♂️ sur la gauche mais Salif Sane en force en Bundesliga où il a fait 4 buts  en saison avec Hannover n’est jamais loin. Encore Rebus à la 78ième mais Kownacki qui reçoit trouve le gardien N’Diaye sur sa trajectoire. Le coach Cissé enlève sa veste pour accompagner la cadence des dernières minutes, observé par le très positif arbitre Nawaf Shukral du Bahreïn  C’est peut-être Kamen Klick habituel commandant qui a manqué à cette défense polonaise qui subit encore Sadio Mané, insatisfait de sa prestation…

La génération meilleure qu’a connu la Pologne ces 30 dernières années est elle aussi formée de trentenaires qui sont en train de fausser les espoirs en passant à côté du sujet. Les protestations de Ismaila Sarr à la 84ième pour un tacle de Rebus dans la surface obtiennent les reproches de l’arbitre et pas le pénalty. Il aurait pu écoper d’un carton jaune. Sur la relance, la distraction coûte un coup franc qui offre le but à Krychowiak et la Pologne réduit la marque quand il reste 3 minutes avant les temps additionnels.

Mauvaise figure du Sénégal  qui se fait surprendre sur son point fort : le jeu aérien. Il y a de la tension dans l’air et la Pologne  met le turbo. Krychowiak est à son troisième but en sélection. Sadio Mané se charge de faire monter les siens et à là 89ième Koulibaly fait une faute en attaque sur le corner qu’il se procure. On récupérera 4 minutes, moins que ce que les européens espéraient. Koulibaly balaie en défense. Corner et Kadim N’Diaye le moins Grand sur le terrain des XXL vole encore. La confiance revient… Le calme aussi. Sur le coup franc qui s’ensuit, Mané renonce à la tête plongeante et remet au centre, dommage, le troisième but n’arrive pas.

Les polonais foncent mais N’Diaye a mangé du Sénégal Thieboudienne pimenté avec des ailes de criquet. Il vole, il vole, il vole…    Sur la relance, quand le coach Cissé demande la fin de la partie, l’arbitre lui obéit de trois coups de sifflets secs. Le Sénégal  est en train d’écrire une autre épopée…

Après 4 représentants qui n’ont pas inscrit le moindre but, Les Lions  de La Terranga rugissent, L’Afrique DANSE   le MBALAX AU rythme des sénégalaises aux corps de RÊVE!

N’est-ce pas ça devait être la  poule de Colombie  et Pologne?

Le Japon  le Sénégal  sortent donc de quelle planète?

Par Mathias Mougoué

The following two tabs change content below.
Yves Tchakounte
Camerounais, doctorant, chercheur, sociologue, universitaire, chroniqueur et... blogueur. Le social, l'humanitaire, le volontariat, le bénévolat sont mes champs d'action. L'économique, le politique, le philosophique, le sociologique, bref, l'actualité du monde et de l'Afrique sont mes champs de réflexion. Vivons ensemble autrement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *