Chers Messieurs, attention je vais vous déranger

10846206_10202884907426469_8828724370634841720_n

Crédit Photo: Kendy Joseph

Cette fois, j’ai décidé de ramasser les hommes et ils vont me sentir.

Les hommes qui ont peur des femmes qui vont ou qui sont allés à l’école là… Wallaï !Méfiez-vous! D’abord ça sort d’où cette histoire? De quelle culture?

Vous là… Hmmmm… Attendez un peu… 

Je sais que le complexe, c’est votre bête réflexe et votre virilité, la capitale de votre médiocrité.Mais, d’où vient le problème si nos épouses, conquêtes ou celles dont nous sommes les prétendants vont à l’école?

Déjà vous n’avez pas de chance parce qu’il nait partout plus de filles que de garçons et dans les écoles primaires il y a plus de gamines que de gamins. Par conséquent, vous rencontrerez toujours  sur votre chemin une fille qui a la tête bien pleine et c’est bien fait pour vous.

N’attendez pas de moi que je dise que le monde a évolué ou changé. Laissez ça aux adeptes de philosophies à la con qui n’ont pas d’arguments pour vous convaincre. Puis quand il faudra faire des philosophies à la moins con vous savez que vous pouvez compter sur moi.

Le monde a changé, la terre est devenue Mars ? Les paramètres et les éléments utilisés se renouvellent et se transforment, mais les fonctions sont restées les mêmes sur la parabole du repère orthonormé qu’est la vie à deux. Ces préalables sont fondamentaux ! La plateforme est restée là et c’est nous !

Votre première erreur, c’est d’avoir cru que l’homme est égal à la femme. «L’homme et la femme sont égaux aux yeux de la loi»… C’est beau. C’est un slogan même très politique, mais la loi est là quand tu t’intéresses à elle? Signez donc des contrats pour « parler » aux femmes que vous avez construites avec de la pâte à modeler! Vous êtes égaux où ? Depuis quand ? Comment ? C’est le piège de ne pas pouvoir le démontrer et donc de devoir justifier le contraire qui vous fait peur !
Le jour où vous me verrez produire une phrase comme « La femme et l’homme sont égaux » sachez que je suis déjà entré dans la politique ou la sorcellerie et, par précaution, appelez un médecin ou un Ppsy avant que la météo ne se gâte! L’Ambulance est là pourquoi?

Mes chers, ce sont de belles expressions qui ne m’appartiennent pas.

Mes collègues et moi avons remarqué après longues discussions sur nos prestataires sur le terrain que quand deux ou plusieurs personnes font la même chose, on finira par se disputer. Non pas seulement pour voir qui la fait mieux, mais carrément parce que personne ne la fera, convaincu qu’il revient à l’autre de la faire. C’est comme ça que la sorcellerie commence et on finit par dormir sans manger parce que Monsieur attend que Madame le fasse et vice versa.

10311755_10101635730375117_106792462753811431_n

Parité ? Equité ? BOF!

Cette improbable Révolution Copernicienne qui prône l’égalité est une chimère avec laquelle je ne compose pas et votre peur de la femme instruite en est complice. La Révolution Copernicienne elle-même parlait du renversement de la représentation du monde mais pas du remplacement de celui-ci. Nicolas Copernic a dit quand qu’il faut inverser les rôles de L’Homme et de la Femme ou leur attribuer les mêmes responsabilités toujours et partout?

Les rôles… Eh ben nous y voilà. C’est ce que vous ne respectez pas. Sachez que l’homme et la femme sont des partenaires d’une Dream-Team qui doit être Indestructible: une Relation/Un Mariage est un axe aux sur lequel chacun met son poids pour qu’il n’y ait pas déséquilibre. Autant pour vous, être flanc à flanc au milieu de l’axe plutôt que chacun à une extrémité risquant sa rupture. Pour la société, TA FEMME DOIT être TA réplique et vice versa. De telle façon que quand on la voit sans toi on sait qu’on a vu TOI au Féminin et non ton clone, ton égal.

Alors, pourquoi renoncer à enrichir votre union avec deux forces savamment instruites plutôt qu’une seule et parfois insuffisamment Instruite pour résorber la frustration qui est la vôtre déjà aux yeux des autres puisque c’est le regard de la société qui semble peser sur vos stupides limites?

Les enfants sont égaux parce que asexués jusqu’à L’adolescence. Donc, ce que la fille apprend est ce que le garçon doit aussi savoir maitriser. Je ne sais pas où vous avez grandi mais moi je viens d’Afrique où, même garçon,je tenais la viande pour que ma mère la découpe et j’ai donc appris ce qui se fait en cuisine comme mes sœurs ont appris le reste. Puis, l’application à partir de l’adolescence se définit par rôle.

La cuisine n’est pas le « rôle » de L’Homme mais il n’est pas dit que monsieur ne doit pas savoir cuisiner. Avant de te marier, ne le fait donc pas, et je vais voir comment les femmes vont s’intéresser à toi.Energumène ! Seulement voilà… Dans un concert conjugal la culture du rôle attribue à chacun sa partition. Il faut désormais s’instruire pour jouer la sienne à bien. La Mathématique n’étant pas une opinion, ne mettez jamais l’exception à la place de la Règle.

L’Homme interprète OCCASIONELLEMENT le rôle de la Femme quand il y a crise. À moins que la crise ne soit votre quotidien, auquel cas votre Mariage est mal barré.Donc… TON PARTENAIRE n’est pas ton adversaire et ceux qui ne veulent pas d’une femme Instruite ne savent pas que la femme n’est pas en compétition avec L’Homme. Je répète, c’est en faisant la même chose qu’on entre en compétition et trahit le partenariat.

Deux boxeurs se tapent dessus parce qu’ils ont le même rôle et ne sachant pas qui est le plus fort, ils sont en compétition pour déterminer qui gagne. Voilà ce qui arrive quand les rôles ne sont pas départagés. On se départage en bagarrant. Hors, l’exception c’est quand le défenseur marque un but en football. Ce n’est point son rôle, encore moins la règle!Les pieds sont égaux et nés le même jour. Qui de vous mettrait la chaussure droite au pied gauche? Dès que vous le faites, votre démarche foire!

L’évolution et l’égalité sont les faux alibis des constipés. Sachez que dans nos cultures la Femme et l’homme qui, sur des tâches souvent différentes, travaillaient Côte à Côte dans un même Bureau, ont toujours existé. La définition du « Bureau », du « Cabinet », de la « Clinique », de « l’Office », Du « lieu de Service » a mué avec le temps. Avant, le Bureau était le champ par exemple, secteur d’excellence d’expression des compétences et autant l’Homme que la Femme étaient instruits pour y travailler. Oui ou NON? Voilà comment ils sont aux Yeux de la Société : l’un la réplique de l’autre.

À une certaine heure chez nos Aïeux, la femme quittait les champs pour aller continuer sa journée ailleurs (au marché par exemple) tandis que l’homme changeait de tâche et restait se procurer du Bois ou creuser le rat (Mbap N’Do justement)… L’interchangeabilité se pratiquait au degré moindre (ce que j’ai appelé crise ou imprévu de force majeure) et les rôles sauvaient l’équilibre mais L’INSTRUCTION rassurait!

D’où vient-il donc que vous ayez peur de l’Instruction de vos Femmes ? Instruits aux mêmes tâches avant l’adolescence, filles et garçons avaient la concession parentale comme école. Puis Les garçons s’éloignaient pour l’Initiation et la circoncision. Les femmes auraient géré la transformation de leur corps avec les sages-femmes restées au village: Voilà L’UNIVERSITÉ! C’est compliqué à comprendre ou accepter?

Vous n’avez pas inventé l’eau chaude en claironnant l’égalité. Si jamais, les femmes instruites sont celles-là même qu’il vous faut pour finalement vous enseigner la culture des rôles et surtout ce qui fait de vous l’autorité. L’équation de ma mère est simple : « L’autorité c’est le propre de l’homme parce que chez l’Africain, l’homme commande et la femme manage… Celui/celle qui n’est pas content-e change de planète ». Pourquoi L’homme est l’autorité ? Parce que le corollaire de l’autorité c’est sa responsabilité qui implique la gestion des risques. Je vous explique : nous n’habitons plus la savane, mais des maisons dans une jungle qu’on appelle la ville. De façon caricaturale, quand un malfrat fait irruption dans une maison, l’autorité prend ses responsabilités, met sa famille dans un placard et sort affronter le danger. Voilà. Si ça vous dépasse ou vous fait peur, laissez que vos femmes s’instruisent et complètent votre éducation. Elles seront aussi l’autorité.

Autrement, la culture de l’égalité que vous avez développée et qui engendre la peur dans vos ventres en pleurs vous éconduira. On finira par vous  allaiter l’enfant et c’est deux mois après qu’un voisin vous dira que l’enfant maigrit parce que ce n’est pas votre rôle. Votre poitrine n’a pas de lait : Malaparte !

Si c’est pour venir jouer les go des toubabs, vous êtes forts!

« Éduquer un garçon, c’est éduquer un individu tandis qu’ éduquer une fille c’est éduquer un village » (Proverbe africain… Certains l’ont oublié)

©Mougoué Mathias LiønKïng

The following two tabs change content below.
Yves TCHAKOUNTE
Camerounais, doctorant, chercheur, sociologue, universitaire, chroniqueur et... blogueur. Le social, l'humanitaire, le volontariat, le bénévolat sont mes champs d'action. L'économique, le politique, le philosophique, le sociologique, bref, l'actualité du monde et de l'Afrique sont mes champs de réflexion. Vivons ensemble autrement!

Une réflexion au sujet de « Chers Messieurs, attention je vais vous déranger »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *