L’opposition existe-t-elle encore au Cameroun ?

La crise anglophone s’est muée en guerre civile et la destructuration des superstructures des partis politiques de l’opposition n’est plus un secret. A l’approche des élections (municipales, législatives et présidentielle), la persistance de cette crise n’arrange pas les choses. Ces élections mobilisent les états majors des partis politiques de l’opposition. Mais malgré ce déploiement, impossible de Continuez la lecture…

Présidentielle au Cameroun : la bataille de communication entre les pro et anti Maurice Kamto

Le candidat à la présidentielle d’octobre prochain, Maurice Kamto, goûte à sa première expérience politique. La présidentielle au Cameroun est une période de tensions permanentes. Elle ravive les passions et les émotions dans l’opinion à travers la Toile et les médias classiques. C’est la principale caractéristiques des périodes électorales. A l’approche de la présidentielle d’octobre Continuez la lecture…

Le leadership du SDF mis à mal à la veille de la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun

Commencé le 22 février, la 9ème Convention (congrès) du SDF (Social Democratic Front), s’est achevée le 24 février 2018. En sessions ordinaire et extraordinaire cumulées, le congrès du principal parti de l’opposition au Cameroun n’a pas fait que des choux gras. Pour cause, le SDF, harcelé par des remous socio-politiques, continue d’être sous la sellette Continuez la lecture…

Comment lutter contre les sécessionnistes anglophones au Cameroun ?

Des affrontements ont opposé l’armée camerounaise et les sécessionnistes le 14 décembre derniers. Affrontements durant lesquels les militaires camerounais ont saisi, « entre autres, une trentaine de fusils de chasse, un fusil à pompe, des munitions et des dizaines de T-shirts noirs floqués du sigle de l’« Ambazonia defense force »». Dadji, une localité située dans la Continuez la lecture…

Comprendre le positionnement des acteurs dans la crise anglophone au Cameroun

L’un des avantages qu’aura apporté la crise anglophone au Cameroun, c’est justement le réalignement des acteurs. C’est une forme de positionnement ou ré-positionnement des acteurs et des leaders politiques, des analystes et des chroniqueurs. Pour dire autrement, c’est une crise qui donne l’occasion à chacun de s’exprimer en dévoilant au grand jour ses opinions et Continuez la lecture…

La longue marche vers la sécession au Cameroun

La crise politique que traverse le Cameroun aujourd’hui fait des émules. Une crise politique jusqu’ici émaillée de manifestations qualifiées de non violentes et appelée « ghost town« . Ses manifestations sont à la fois essentiellement populaires et symboliques voire provocatrices. Commencées depuis octobre 2016, c’est la crise politique la plus longue et la plus pernicieuse jamais vécue Continuez la lecture…

Le sécessionnisme et la remise en cause de la République du Cameroun

Le sécessionnisme, loin d’être une banalité, n’est pas révolu non plus. Apparu vers les années 1990, il est maintenant d’actualité au Cameroun depuis octobre 2016. Le pays est donc secoué par une crise qui paralyse les deux régions dites anglophones : le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. La genèse de ce malaise remonte dans l’histoire. Celle-ci Continuez la lecture…

Qu’est ce qui bloque le renouvellement de la classe politique au Cameroun ?

La classe politique au Cameroun est vieille de plus 60 ans. Une classe politique désigne un ensemble de personnes de la même génération. La plupart des gouvernants sont issus de la génération qui a pris le pouvoir depuis l’indépendance de la République du Cameroun en 1960. L’exemple le plus visible est Paul Biya, le président Continuez la lecture…