Une réflexion au sujet de « probleme-anglophone-2 »

  1. Je suis femme béti de la génération oubliée du pays, je tiens à dire que ce problème n’est vraiment pas le seule problème des anglophones, plutot de tout les camerounais qui se sentent maltraités et malmenés par un régime qui a trop duré au pouvoir.
    Je crois que les évènements qui succèdent depuis le début de cette année annonce la fin de ce régime et comme toute fin de régime, il aura encore beaucoup de sang versé pour qu’enfin la délivrance soit complète.
    Bref tout le peuple doit se lever du nord au sud de l’est à l’ouest pour cette révolution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *